Conférence ECCI Mai 2018

Classé dans : Réflexions | 0

Very proud, très fière d’être invitée et d’intervenir lors de ce Symposium Européen sur le CMV (ECCI – European Congenital Cytomegalovirus Initiative).

https://www.ecci.eu/2018/

Une de mes vies parallèles…

En tant que présidente fondatrice de l’Association Française sur le CMV (Cytomégalovirus), j’interviens auprès des médecins et autorités afin faire avancer les réflexions et le travail sur Ce Maudit Virus. J’accompagne également les familles touchées (annonce de l’infection, interruption médicale de grossesse, décès, handicap, stress et traumatismes….) et gère un groupe de discussion de près de 600 familles. Depuis 2006 nous travaillons en partenariat avec l’Hôpital Necker AP-HP et l’équipe du Pr Ville, un médecin exceptionnel.

En parallèle l’association fait de la prévention sur le CMV et aujourd’hui c’est pour vous !

Le CMV Kesako ?

Virus quasiment anodin pour le commun des mortels (sauf chez les personnes immunodéprimées et les personnes greffées), c’est un redoutable virus pour la femme enceinte en particulier s’il croise sa route pour la première fois.

Il est transporté par les liquides corporels (salive, larmes, urine) et actif pendant plusieurs mois après une primo infection.

Fréquent dans les crèches et chez les enfants en bas âge, environ 50% des femmes en âge d’avoir un enfant ne l’ont jamais contracté et sont donc à risque (le CMV peut traverser le placenta et s’attaquer au bébé en particulier au niveau cérébral).

C’est une des 1ère causes de handicap, le cytomégalovirus touche une femme enceinte sur 100, et entraîne le décès ou un handicap chez 1 bébé sur 750. A titre de comparaison, la prévalence de la T21 est actuellement estimée à 1 grossesse sur 700 et 1/2000 naissances vivantes en France.

Nous comptons environ 800 000 naissances par an en France, le CMV concerne 1% des naissances… 22 bébés infectés naissent par jour en France, 3 d’entre eux avec des séquelles qui peuvent être graves et/ou entrainer une mort prématurée.

Connaître l’existence du CMV et des précautions de base permet de diminuer par 4 le risque de transmission au fœtus…

N’hésitez pas à liker mon Article LinkedIn sur le sujet et à le partager c’est pour la bonne cause.

 

 

La page de notre association

https://www.facebook.com/chantermarchervivre/

Et pour faire connaître le CMV autour de vous c’est ici :

http://www.chantermarchervivre.org/

Laissez un commentaire